Colette Bonzo dans son atelier parisien en 1962 (photographie Cauvin).

Colette Bonzo dans son atelier parisien en 1962 (photographie Cauvin).

Derrière le peintre, “Les Faisans pendus”, une huile sur toile.

Laisser un commentaire